Les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) aux États-Unis ont retiré le Vietnam de sa liste de pays à risques aux voyageurs pour le Coronavirus.

Vendredi, à 7 h 25, le Vietnam avait été retiré de la mise à jour des Informations sur les maladies coronavirales 2019 pour les voyages sur le site Web du CDC.

Le CDC a pris la décision alors qu’il évaluait que le Vietnam avait adopté des mesures efficaces pour lutter contre l’épidémie de COVID-19, a déclaré l’ambassade du Vietnam aux États-Unis dans une mise à jour en vietnamien sur son site Internet jeudi après une téléconférence avec le département d’État américain. de la Santé et des Services sociaux, et le CDC le même jour.

Le Vietnam, aux côtés de Singapour, de Taïwan et de la Thaïlande, avait été précédemment répertorié comme destination à diffusion communautaire apparente – un phénomène dans lequel des cas de virus sont détectés au sein de la communauté, mais la source de l’infection est inconnue.

Le Vietnam a jusqu’à présent signalé 16 cas d’infection virale, dont 13 vietnamiens, un vietnamien américain et deux chinois.

Tous ont été traités avec succès et sortis de l’hôpital.

Le pays n’a enregistré aucune nouvelle infection depuis le 13 février.

Khanh Hoa, l’une de ses trois provinces touchées par le COVID-19, a été déclarée indemne de l’épidémie mercredi.

Lors de la réunion en ligne de jeudi, le CDC a noté que l’agence prévoyait de se rendre au Vietnam dans la seconde moitié de mars pour discuter de la coopération et de la création d’un bureau régional du CDC au Vietnam.

En particulier, les États-Unis souhaitent renforcer les activités d’échange et de coopération ASEAN-États-Unis sur la prévention des maladies, qui est également l’un des sujets d’intérêt du sommet ASEAN-États-Unis qui doit se tenir le 14 mars à Las Vegas.

Selon l’ambassade du Vietnam aux États-Unis, le gouvernement américain et les entreprises souhaitent promouvoir la coopération médicale avec le Vietnam.

Selon le US-ASEAN Business Council (USABC), sur une délégation de plus de 40 entreprises américaines qui se rendront au Vietnam du 3 au 6 mars, environ 20 seront des entreprises spécialisées dans les produits de santé et pharmaceutiques cherchant à promouvoir les opportunités de coopération avec le Pays d’Asie du Sud-Est.

Le département américain de la Santé et des Services sociaux s’est également engagé à fournir au Vietnam l’équipement nécessaire à la prévention des maladies en cas de besoin.

hoi-an-trajets-pub

Laisser un commentaire