Tout savoir sur la vieille ville

On peut visiter Hoi An sans guide mais on passe à travers toute l’histoire de ce qui fait le charme de la vieille ville.

Rien de mieux en effet que de prendre un guide francophone pour en apprendre un peu plus sur l’architecture et sur ses fameuses maisons avec leurs façades jaunes si populaires, sur le Pont Japonais ou la Maison des ancêtres Tan Ky entre autres.

Visiter Hoi An en quelques heures sans connaître l’histoire de la ville et des temples et pagodas, de la culture de Hoi An. C’est dommage en effet.

maison communale quang trieu hoi an

Pour trouver un guide, le moyen le plus simple est de se rendre aux différentes cabanes en bois disséminées à chaque coin rue ( voir la carte en dessous ). Comptez 120.000 vnd de plus pour visiter 5 monuments parmi les 22 disponibles.

Seul petit problème, le nombre de guides francophones n’étant pas extensible, vous pouvez être greffer à un autre groupe de français ou avoir un guide anglophone. Ca peut arriver en haute saison.

Seul petit soucis avec les guides, ils vous emmèneront dans des restaurants, tailors, etc… et qui reverseront la commission au guide sans rapport avec la qualité de la boutique. Vous paierez 30% plus cher. c’est à savoir.

GUIDE PRIVÉ

Si vous cherchez des tours en Français à Hoi an, je vous recommande Hoi An Découverte qui propose de visiter la vieille ville en 2h30.

Ils font aussi la visite guidée de My Son, des Montagnes de Marbre et Hué. Toujours en français.

guide-francophone-hoi-an-1

Mon image

Leave A Reply