Mangrove et pêche

Après 1 journée dans Hoi An, vous ne savez plus quoi visiter..? Je vous propose une balade dans la campagne d’Hoi An et en particulier dans le village de Cam Thanh, un endroit presque unique au Vietnam puisque l’on trouve des cocotiers d’eau sur le Delta du Mékong.

Je vous recommande aussi le village de Tra Que.

Astuce Good Morning Hoi An: Le village est en 2 parties L’une des entrées se trouve au pied du pont de Cua Dai. Le village ressemble plus à un parc d’attractions pour touristes asiatiques. La deuxième entrée se trouve à 500m de la première entrée et elle est beaucoup plus calme.

Cam Thanh, Kézaco?

Ancienne base militaire pendant la guerre américaine, Cam Thanh, ou le village de la noix de coco, se trouve à six kilomètres à l’est du cœur de la vieille ville. Ne confondez pas cela avec le quartier de Cam Thanh qui s’étend de la limite est de Hoi An à la péninsule de Cua Dai Beach.

Attendez-vous à ce que cela prenne dix minutes en transport motorisé ou 30 minutes en vélo.

Le caractère unique du village de Cam Thanh réside dans la culture des palmiers connus sous le nom de nipa, ou palmiers de mangrove. Ce sont les seuls membres de la famille des palmiers à s’être adaptés avec succès aux écosystèmes de mangrove. Ils poussent dans la boue molle et les zones de marées lentes et dans les rivières aux racines submergées; seules les tiges et les feuilles sont au-dessus de l’eau. La forêt fait 7ha.

Le fruit du palmier est une collation ou un dessert savoureux et les feuilles de palmier sont utilisées pour couvrir les toits de chaume dans tout le village.

Le village est payant. Comptez 30.000 vnd par personne.

Je vous recommande une visite de Cam Thanh notamment si vous voulez faire une balade en bateau panier et aller à la rencontre des artisans qui travaillent les cocotiers pour en faire notamment des parasols ou des toits en cocotiers que vous pouvez voir sur la plage de An Bang

Les prix d’une promenade en bateau-panier varient considérablement, allant de 100 000 à 200 000 VND par personne. Certains opérateurs facturent par personne, d’autres par bateau. Comparer les prix.

cam thanh hoi an a visiter

Se balader dans cette forêt en Bateau panier Vietnamien, que l’on peut voir un peu partout, est assez magique je dois dire, il y a un côté forêt Amazonienne et se sentir seul ( si vous allez au bon endroit ) au monde est assez plaisant.

La forêt de Nipa est aussi riche en espèces marines comme le crabe et la palourde pour n’en citer que deux. Ce lieu est la principale source de fruits de mer pour la région.

Pendant la guerre, les locaux se cachaient dans la forêt pour éviter les les français et les américains

Village cocotier hoi an

Cam Thanh

Je vous recommande de visiter Cam Thanh, l’un de mes endroits préférés à Hoi An.
Vous verrez peu de touristes excepté quelques tours mais c’est assez paisible et vous êtes vraiment dans la campagne comme vous pouvez l’imaginer.

C’ est un paradis de la photo avec de nombreuses rizières. Il y a un côté sauvage et il y a plein de petites routes à découvrir. Même après 11 ans que je vis ici, il m’arrive de découvrir des petits coins paisibles où seuls les locaux vont.

water-coconut-village-hoi-an-cam-tanh

La principale activité après la pêche est bien sûr la culture de ces mêmes cocotiers dont les feuilles sont utilisées pour construire les toits des maisons traditionnelles ainsi que des parasols, entre autres. Vous pouvez voir sur le côté des routes les feuilles qui sont entrain de sécher au soleil.

Si vous êtes amateur de photos, je n’ai qu’un conseil, venez à 16h – 16h30 pour le coucher de soleil avec comme paysage de fond, les cocotiers ou un peu plus loin, les pêcheurs envoyant leur filet, c’est juste magnifique. .

hoi-an-village-fish

coconut-village-hoi-an-2

coconut-village-cam-tanh

vietnam-maison-traditionnelle

Mon image

4 commentaires

  1. Le gouvernement du Sud Vietnam était alliée avec les USA… mais pas le peuple. La résistance était partout, Hoi An inclus…
    Marie

  2. Vous qui habitez au VN depuis sept ans, vous devriez savoir que votre phrase (« On apprend auprès des locaux que pendant la guerre, les vietnamiens se cachaient dans la forêt pour éviter les américains ») n’a aucun sens puisque la République du Viêt Nam (dont faisait partie Hoi An) était alliée avec les USA. De quels Viêtnamiens parlez-vous au juste ? Vous semblez n’avoir aucune connaissance profonde de l’histoire de ce pays, c’est dommage.

Leave A Reply