Aucun séjour à Hoi An n’est complet sans une visite à son marché central.

Situé dans la vieille ville de Hoi An, ce marché aux multiples facettes est le plus animé et le plus grand des environs. Il s’étend sur cinq rues du quartier touristique central. C’est une expérience incontournable non seulement pour les gourmands, mais aussi pour les photographes, les acheteurs et tous ceux qui souhaitent un véritable divertissement à peu près à n’importe quelle heure de la journée.

Histoire de Hoi An et de son marché central

Hoi An a une importance historique en tant que centre commercial au Vietnam. Au cours du 15ème siècle, la ville est devenue un centre commercial pour l’empire du Cham qui contrôlait une grande partie des côtes inférieures et centrales du Vietnam. Aux XVIe et XVIIe siècles, les seigneurs vietnamiens Nguyen ont contribué à en faire un port de commerce international. Bientôt, il a été considéré comme le meilleur endroit pour commercer en Asie du Sud-Est. Pour les marchands de Chine, du Japon et même d’Europe.

Si Hoi An a décliné en tant que centre commercial au 18ème siècle au profit de Da Nang, son esprit commercial et la ville elle-même, reconnue par l’UNESCO comme « un exemple exceptionnellement bien préservé d’un port de commerce en Asie du Sud-Est », sont restés intacts.

Le marché central de Hoi An

Cela tient en partie à son marché central, construit en 1848. Situé à l’origine dans la rue Nguyen Thai Hoc, le bâtiment rectangulaire comprenait des sections réservées aux produits frais, à la viande et au poisson. Des puits d’eau ont été construits à côté du marché pour approvisionner les vendeurs et la communauté environnante.

Aujourd’hui, avec son assortiment de produits, de viandes et de poissons, ainsi que son aire de restauration, le marché central de Hoi An est aussi animé qu’il y a plusieurs siècles. Cependant, le bâtiment du marché, dans lequel vous trouverez la majorité de ses offres, n’est plus l’original. Il a été démoli et reconstruit au début des années 2000, mais le nouveau bâtiment semble avoir toujours été là.

Où se trouve le marché central de Hoi An?

Le marché central est une distance de marche de toutes les principales attractions culturelles de Hoi An du côté est de la ville. Vous trouverez l’entrée de l’aire de restauration à l’intersection des rues Tran Phu et Nguyen Hué.

Il suffit de chercher le grand bâtiment jaune avec les mots rouges massifs «Cho Hoi An» («Cho» est le mot vietnamien qui signifie «marché»).

En face de l’immeuble du marché central se trouve un puits où les vendeurs se procurent de l’eau pour confectionner les célèbres nouilles Lau de Hoi An. Celles-ci sont utilisées pour préparer le plat Cao Lau ( spécialité culinaire de Hoi An ), que vous pouvez essayer au marché central.

Le marché central est animé du lever du soleil jusqu’à la nuit tombée. Le nombre de vendeurs de rue varie selon les jours. Mais le marché central est de loin le marché le plus populaire et le plus actif de tout Hoi An.

Que pouvez-vous trouver au marché central de Hoi An?

Il faut savoir que le marché central est coupé en 2:

  • d’un côté, poissonneries et boucheries entre autres
  • de l’autre l’aire de restauration

Dans la première partie, vous pouvez obtenir la plupart de ce dont vous avez besoin ici. Si vous venez tôt, à 5 heures du matin, vous pourrez acheter de la viande et du poisson frais tout au long de la journée.

Vous serez surpris de voir les viandes posées sur des cartons et entreposées à l’air libre. Je déconseille aux végétariens d’y aller. La plupart des restaurants achètent leur viande ici et vous pourrez y croiser des chefs célébres de Hoi An.

La principale raison de visiter le marché central devrait être son aire de restauration qui propose des sélections alléchantes des spécialités de Hoi An à un prix dérisoire. Ici, vous pouvez goûter Cao Lau, Banh Xéo, Banh Bao Vac et bien d’autres avec un jus, un smoothie ou un café vietnamien. Avec des plats coûtant entre 20 000 et 50 000 VND (0,80 USD à 2 USD), c’est un endroit fantastique pour déguster un repas abordable et une saveur locale.

Comment choisir un stand pour y manger?

Il est facile de choisir un stand en fonction de son look. Alors qu’il y a quelques années, un stand ne proposait qu’un plat, aujourd’hui, chaque stand propose plusieurs plats. Le tourisme est passé par là. Vous remarquerez d’ailleurs que la plupart des stands ont le même look avec les ingrédients posés à l’identique.

A savoir que l’allée centrale regroupe principalement les stands pour touristes et je vous recommande de plutôt essayer les allées annexes où vont principalement les locaux.

L’un des mes préférés est le stand Minh Tu qui est spécialiste du Banh Xeo ( crêpe vietnamienne ). Petit plus, le propriétaire apprend le français depuis 4 ans.

Mais n’oubliez pas de regarder aussi à l’arrière du stand. Ici, vous pouvez voir des signes de plats fraîchement préparés, tels que des casseroles et des sauteuses graissées. (Cela étant dit, certains vendeurs peuvent sous-traiter un plat ou deux à un stand voisin s’ils sont trop occupés!)

Regardez autour de vous pour savoir qui d’autre mange. Si vous voyez beaucoup de Vietnamiens sur un stand, c’est que vous avez trouvé le bon stand.

A savoir: Autour du marché central, vous trouverez l’emplacement historique de Banh Mi Phuong, l’un des plus célébres Banh Mi du Vietnam et recommandé par le chef culinaire Anthony Bourdain. C’est aussi bon mais avec les touristes en moins.

Quand visiter l’aire de restauration du marché central de Hoi An

L’aire de restauration est ouverte tous les jours de 6h à 19h. Ce sont de bonnes nouvelles si vous êtes un lève-tôt, car vous pouvez prendre un petit déjeuner traditionnel et rapide ici. (Notez simplement que les menus restent les mêmes toute la journée et ne comprennent pas les plats occidentaux comme le bacon et les œufs.)

Il y a une agitation quasi constante dans l’aire de restauration, qui occupe tout l’intérieur du bâtiment jaune, mais elle fluctue sans cesse tout au long de la journée.

Autour du marché

Tout autour du marché central, vous pourrez acheter du café et d’autres articles de garde-manger, des sculptures sur bois, des bols et des souvenirs de Hoi An. On y trouve des cordonniers, des stands de fruits et légumes. En vous dirigeant vers le deuxième ou l’arrière bâtiment du marché, vous verrez des vendeurs vendant des piles de nouilles fraîchement préparées, les mêmes que celles que vous pouvez essayer à l’intérieur du marché si vous commandez du Mi Quang ou du Cao Lau.

Si vous entrez dans l’aire de restauration de l’arrière, où elle rencontre le marché extérieur, vous devrez passer par un autre bâtiment pour vous y rendre.

Mon Avis

Même si vous n’avez que peu de temps à passer à Hoi An, ne manquez pas le marché central: aller manger dans l’aire de restauration est la raison parfaite pour y aller. Pour seulement quelques dollars, vous pouvez obtenir un exemple classique de certains plats traditionnels de Hoi An, ainsi qu’une véritable expérience du marché vietnamien.

Bien que le marché central soit touristique, il reste encore assez traditionnel pour valoir une visite.

hoi-an-trajets-pub

Laisser un commentaire