99999999

Le pont couvert Japonais à Hoi An

7

pont-pagode-couvert-hoi-an

Entre histoires et légende

Le pont japonais à Hoi An ( Chùa Cầu en vietnamienest une attraction que tout le monde vous recommandera mais connaissez-vous vraiment son histoire? Je suis là pour vous en apprendre plus et vous verrez ce pont d’un autre oeil.

Aucun voyage à Hoi An ne serait complète sans visiter le pont couvert japonais.

Le pont couvert japonais à Hoi An est un bel exemple de l’architecture japonaise de l’époque. Reliant la rue Tran Phu à la rue Nguyen Thi Minh Khai, le pont couvert japonais a été construit dans les années 1590 par la communauté japonaise de Hoi An, afin de créer un lien avec les quartiers chinois de l’autre côté du fleuve.

Au fil des siècles, l’ornementation du pont est restée relativement fidèle à la conception japonaise originale. Les Français ( Encore nous ) ont aplani la route pour la rendre plus adaptée à leurs véhicules à moteur, mais la forme arquée originale a été reconstituée pendant les travaux de rénovation importants effectués en 1986.

Le pont, reconnu comme un site culturel et historique national relique en 1990, est le symbole de Hoi An.

Le pont Japonais dans les années 1990

LAI VIEN KIEU

En 1719, le seigneur Nguyen Phuc Chu de la dynastie des Nguyen a visité Hoi An et il nomma le pont « Lai Vien Kieu », signifiant« pont de bienvenue pour Lointain visiteurs.

Il est gardé aux extrémités par 2 statues représentant un singe et un chien qui correspond à l’année de début de sa construction ( L’année du singe pour le début et se termina l’année du chien ). Ca, c’est l’une des légendes parce que en regardant l’année du début de la construction du pont, ce n’était pas l’année du singe.

L’autre est que beaucoup d’empereurs japonais sont nés dans les années du Singe et du Chien.

Il fut terminé en 3 ans ( 1593 – 1595 ). Il mesure 18m de long et 3m de large.

La traversée du pont est entièrement gratuite et seul la visite de la pagode intérieur est payante.

Pont Pagode et le monstre Cu

Le pont représente le corps d’un monstre s’appelant Cu dont les parties sont éparpillés avec la tête en Inde, la queue au Japon et bien sûr le corps à Hoi An et c’est pour garder l’esprit de ce qui ressemble à un dragon que la pagode fut construite. Une autre histoire raconte que c’est pour rendre hommage à un voyageur chinois que la pagode a été construite en 1653. Sa visite est payante.

Il accueille 4.000 touristes/jour.

Si vous êtes un amoureux de pont couvert, n’oubliez de visiter le pont Japonais couvert de Hué

Le billet de 20.000 dong

Ce trésor national Vietnamien est visible sur le billet de 20.000 Vnd.

vietnam billet 20000 dong


99999999

7 commentaires

  1. Par contre faire attention, il n’est pas payant de jour comme de nuit et c’est juste la pagode à l’intérieur qui est payante. Magnifique pont.

  2. D’aprés toi, c’est gratuit, On m’a fait payer le pont le soir. C’est une arnaque? Est-ce que la pagode à l’intérieur est intéressante?

Laisser un commentaire